Conférences, Ateliers, Congrès et Réseaux à propos de PNL et autres approches collaboratives

A propos de PNL Atlantique

L’Association a pour buts de

ici la description
  1. Favoriser tout ce qui peut permettre à la PNL de se développer.
  2. Regrouper un nombre croissant de certifiés en PNL autour d'une exigence éthique appelée  "Engagement Commun", conforme à celui de la Fédération NLPNL.
  3. Participer activement à l’enrichissement de la PNL par d’autres approches collaboratives, dans une démarche d’ouverture, de recherche et de modélisation chère à ses fondateurs.
  4. Favoriser les échanges d’expériences et de compétences de ses Membres.
  5. Représenter ses Membres auprès des organismes locaux.

 

 

Les moyens de l'association

Pour servir ses buts, l'association organise des ateliers, des conférences, des congrès et des universités d'été.

 

Les secondes Journées Narratives Francophones seront organisées par notre association en coopération avec les Repasseurs d'Histoires les 3 et 4 juin 2016 à la Manufacture des Tabacs de Nantes.

 

Les Repasseurs d'Histoires, une association de formateurs en Pratiques Narratives originaires de Bordeaux, Genève, Aix en Provence, Paris et Nantes.

Conférences et ateliers

L ECRITURE NEURO-LINGUISTIQUE - A(E)NCRER LE CHANGEMENT POUR FACILITER L APPRENTISSAGE ET LA PRATIQUE DE LA PNL

Conférence - Atelier proposé et animé par Dominique Vaudoiset, graphopédagogue, graphothérapeute, maître praticienne en PNL

La relation non-verbale est le premier contact avec autrui et le cadre d’intervention des exercices de PNL. Simultanément, il faut gérer le rapport, la synchronisation, le VAKOG, le questionnement de l’objectif, la prise de notes, la séance et la validation du résultat.

En quoi l’écriture neuro-linguistique peut-elle nous aider ?

Parce qu’on dessine quand on écrit, l’écriture symbolique rencontre le principe de dissociation de la PNL entre le non-verbal (image, cerveau droit, l’Artiste) et le verbal (mot, cerveau gauche, le Programmeur), faisant émerger une sorte de méta-langage. Il s’agit de transposer le schéma du corps (tête, coeur, jambes) dans les 3 zones de chaque lettre (supérieure, médiane, inférieure), et ainsi d’entrer en mouvement dans l’écriture. Toute une aventure commence…

L’écriture symbolique se transpose ensuite dans le cercle des ressources (la lettre O) pour mieux jouer avec les positions perceptuelles. Elle pratique l’a(e)ncrage (transcrire sur papier le vécu d’une technique de PNL) afin de maintenir la motivation et le goût du changement, pendant et entre les séances.

L’écriture arborescente utilise le « mind map » (carte mentale) pour mettre en scène le questionnement d’un objectif en intégrant les 6 niveaux logiques et la prise de notes.

D’autres aspects et techniques de la PNL s’ensuivent, à partir de l’hypothèse d’un 7ème niveau logique dans la lignée de Robert Dilts : schémas et métaphores autour de la pyramide, du tipi et du bocal à poissons, dans un esprit co-créatif.

L’Ecriture Neuro-Linguistique est basée sur le cerveau droit et s’applique à la gestion du stress, au co-coaching, à l’art-thérapie et à la CNV.

Parce que tout le monde écrit, découvrez une nouvelle boîte à outils simples et efficaces pour mieux accompagner vos clients et vous-même… dans votre propre écriture !

 

Dominique Vaudoiset est graphopédagogue et graphothérapeute (25 ans de pratique dont 10 au Québec). Auteure de La chair de l’écriture, Danse avec les lettres et Yoga de l’alph@bet, un cerveau pour le web (2017). Maître-Praticienne en PNL (Coaching Québec).

Conceptrice de l’ENL, elle anime des ateliers pédagogiques pour praticien, maître-praticien et accompagnant-coach.

 

05 décembre 2017

20h - 22h

Hexafor
1 rue Eugène Varlin
44000 Nantes
(Tram 1, arrêt Gare maritime)

Ouvert à tous

Adhérent : gratuit

Non adhérent : 5 euros

ACCES A LA TRANSE : UN EXEMPLE AVEC RUMI AU 13e SIECLE

Conférence proposée et animée par Philippe Gardette, Praticien en hypnose

L’actualité de l’islam pousse à aborder le thème de la transe dans cette religion en prenant l’exemple d’un grand mystique qui vécut au 13e siècle : Rûmî.

Ce grand poète, enseignant et musicien reconnu, vécu dans la ville de Konya et était réputé pour sa sagesse, une grande ouverture d’esprit et ses contacts riches avec les autres cultures et/ou religions présentes en Anatolie. Citons par exemple ses rencontres avec des moines, des Arméniens, des juifs, des Francs… avec, au centre de sa théologie, le visage de l’amour.

Mais l’amour ne fait pas tout et la difficulté est de savoir comment le pratiquer.

Pour le découvrir, Rûmî et ses disciples s’adonnaient au sama’, la danse giratoire des derviches tourneurs, qui menait ainsi à la transe extatique.

De cette transe, qui les menait dans un non-lieu, était l’origine d’une connaissance qui est à rapprocher, par le fond et la forme, de certaines pratiques de l’hypnose.

C’est ce que nous allons explorer dans un premier temps.

 

Philippe Gardette

Après une thèse en Histoire, qui l’a conduit à voyager et enseigner en Europe et en Amérique du Nord, Philippe Gardette a réalisé un post-doctorat à l’université de Cambridge University (Trinity College). Puis il a choisi de devenir enseignant en France et, après quelques années, s’est autorisé à étudier la psychanalyse. Après une analyse didactique et une thèse en psychanalyse (université Paul Valéry, Montpellier), il a découvert l’hypnose, pour finalement s’y former et ouvrir un cabinet de praticien en hypnose en Vendée (Les Herbiers). En parallèle, il a publié plusieurs articles et ouvrages en histoire, de même qu’il a fait de nombreuses conférences à travers le monde. Mais sa vie allait être profondément transformée en rencontrant Bertrand Hénot, connu comme la nouvelle réincarnation de Bouddha. Son crâne dégarni évoque le religieux hindou et Philippe Gardette espère qu’ils seront ainsi Bonze amis. 

18 décembre 2017

20 h - 22 h

Hexafor - 1 rue Eugène Varlin - 44000 Nantes
(Tram 1, arrêt Gare maritime)

Ouvert à tous

Adhérent : gratuit

Non adhérent : 5 euros

Archives

DE LA THEORIE DE LA SEDUCTION AU DENI DE L INCESTE... QUELLES PROPOSITIONS THERAPEUTIQUES HIER ET AUJOURD HUI ?

Conférence proposée et animée par Bertrand Hénot, thérapeute, enseignant en PNL et en Pratiques Narratives

Avec pour la facilitation graphique, Isabelle Douillard, coach et intervenante narrative

 

En 1885 Freud stagiaire à la Salpétrière découvre la réalité concrète et crue de la violence en général et de la violence sexuelle en particulier à l’occasion d’autopsies réalisées par le médecin légiste Paul Brouardel.

Il fréquente également les leçons du mardi de Jean Martin Charcot qui met en scène des patientes hystériques.

Dans l’esprit de Freud un lien s’impose entre ces deux observations : l’hystérie est le résultat de la maltraitance, de l'abus sexuel et parfois de l'inceste.

Pendant 10 ans, il va développer « sa théorie »  de l'origine sexuelle des névroses, ou « théorie de la séduction ».

 

Il se peut que cette « théorie de la séduction » fut la meilleure idée de Freud et qu’avec un peu de soutien, il lui fût possible de dénoncer un problème social réel et d'apporter une reconnaissance, un soulagement et une prise en charge pour les enfants abusés.

Pour différentes raisons que nous développerons, dont un contexte général de déni, Freud dût renoncer à cette théorie en 1897.

En lieu et place, il considéra que ces souvenirs de maltraitance et d’abus étaient le plus souvent des « fantaisies » créées par l’imagination fertile de ces jeunes femmes : c’était leur désir de coucher avec leur père qui prenait la forme de souvenirs d’abus. D’où le développement par Freud de la « Théorie du fantasme » ou du « Complexe d’Oedipe ».

Ainsi nous sommes passés à côté de ce qui aurait pu être une approche thérapeutique contextuelle et relationnelle à une thérapeutique intra-psychique : la source de nos maux est dans nos pulsions perverses.

Le déni de l’inceste fut la règle jusque dans les années 1980, et depuis que des « affaires » aient révélé la réalité de l’impensable, les réponses apportées furent surtout judiciaires.

Cependant, il y eut toujours des thérapeutes pour croire en la réalité de l’inceste, Freud lui-même ne renonça pas totalement à l’idée, Sandor Ferenczi son dernier disciple y croyait fermement.

Nous verrons quelles prises en charge furent proposées au cours du XXe siècle et quelles sont les propositions thérapeutiques aujourd’hui dont celles inspirées des approches systémiques, solutionnistes et narratives.

04 octobre 2017

20h - 22h

Hexafor
1 rue Eugène Varlin
44000 Nantes
(Tram 1, arrêt Gare maritime)

Ouvert à tous

Adhérent : gratuit

Non adhérent : 5 euros

EN 2017 J AI DECIDE D ETRE HEUREUX

Atelier animé par Catherine Ermenault - tricoteuse de relation

Une bonne résolution pour 2017 ? En tous cas, être heureux relève bien d’une décision personnelle, et il ne tient qu’à nous de la prendre. C’est la première étape d’un parcours qui reste personnel, puisque chacun a sa propre définition du bonheur.

Partager ses visions et ses conceptions du bonheur permet d’ouvrir son point de vue à d’autres perceptions et de mieux accueillir les différences des personnes qui nous entourent, en termes de modes de vie, d’objectifs, de projets, de rêves,…

Par ailleurs, le bonheur est souvent considéré comme l’aboutissement d’un processus, un point fixe à atteindre. On est heureux ou on ne l’est pas.

Et si on se posait plutôt la question : « comment puis-je être (encore) plus heureux que je ne le suis ? ». Cette approche tient compte du fait que la recherche du bonheur est un processus constant, comme l’évoque l’adage tibétain : « Le bonheur n’est pas au bout du chemin, car il est le chemin. »

Lors de cet atelier, Catherine Ermenault partagera avec vous quelques-unes de ses  façons de puiser toujours plus dans cette ressource illimitée (oui ! illimitée !...) qu’est le bonheur et que nous possédons toutes et tous.

13 juin 2017

20h - 22h

Hexafor
1 rue Eugène Varlin
44000 Nantes
(Tram 1, arrêt Gare maritime)

Ouvert à tous

Adhérent : gratuit

Non adhérent : 5 euros

COMPLEXE D ŒDIPE MYTHE ET LÉGENDE

Conférence proposée et animée par Bertrand Hénot, Enseignant certifié en PNL, formateur en Hypnose ericksonienne et Pratiques Narratives

Il y a l’histoire d’Œdipe, roi légendaire de Thèbes, meurtrier de son père, amant de sa mère, et qui résout l’énigme du sphinx. Il y a le complexe d’Œdipe construit par Freud à partir de la légende. Il y a des observations pertinentes dans le développement affectif des enfants dont il s’agit de rendre compte. Il y a un enchaînement d’événements dans la vie de Freud qui l’amène à construire ses théories successives.

Il y a une théorie qui postule que notre construction psychique est fondée sur la perversité, l’inceste et le parricide.

Il y a la théorie de refoulement pour contester les arguments de ceux qui ne seraient pas convaincus.

Il y a une relecture de l’Œdipe par René Girard qui s’engage plus avant dans un chemin emprunté par Freud : le désir et la rivalité mimétique.

Il y a différents mondes, des mondes basés sur la survie et la rivalité, et des mondes vivants où il est possible de coopérer.

Il y a les théories de l’attachement, il y a cette quête universelle de se sentir à la fois libre et aimé. Il y a : « Pousse toi papa ! », il y a « Câlin maman ! ».
 

Bref il y a beaucoup de choses dans cette soirée, une aventure intellectuelle que j’espère réconfortante.

 

 

15 mars 2017

20h - 22h

Hexafor
1 rue Eugène Varlin
44000 Nantes
(Tram 1, arrêt Gare maritime)

Ouvert à tous

Adhérent : gratuit

Non adhérent : 5 euros

LES TROIS CENTRES DE L INTELLIGENCE

Pourquoi je ne perçois pas le monde comme mon conjoint, ma conjointe, mes enfants, mes collègues ?

L’être humain est doté de trois formes d’intelligence : mentale, émotionnelle et instinctive. Nous possédons tous ces trois centres d’intelligence, cependant l’un d’entre eux est privilégié par rapport aux deux autres.
Chaque mode de fonctionnement (instinctif, émotionnel et mental) a un rôle particulier et des objectifs propres. L’utilisation différente des trois centres en fonction des individus et des situations peut parfois générer des incompréhensions, voire des conflits interpersonnels. Au cours de cet atelier, il vous sera proposé d’expérimenter afin de déterminer quel est votre centre prédominant. Des éclairages vous seront apportés sur les caractéristiques du fonctionnement des trois cerveaux. Une occasion d’approfondir la connaissance de soi, de mieux saisir le fonctionnement des autres et de faciliter ses interactions au quotidien !

 

Benoit Donnio

Coach et consultant- formateur, praticien en PNL, formé à l’Ennéagramme, Benoit a réalisé un mémoire sur le bien-être au travail. Avec son regard de psychosociologue, il intervient auprès de travailleurs sociaux (animateurs socio-culturels, éducateurs spécialisés, conseillers en insertion professionnelle, conseillères en économie sociale et familiale...) comme au sein de grands groupes (Airbus, Orange...). Passionné par l’humain et le développement de ses potentialités, il développe et partage, depuis plus de 15 ans, son expertise dans les domaines du développement personnel, de la communication interpersonnelle et de l’accompagnement du changement. Il accompagne les particuliers et les professionnels dans leurs évolutions.

06 octobre 2016

20 h - 22 h

Hexafor - 1 rue Eugène Varlin - 44000 Nantes
(Tram 1, arrêt Gare maritime)

Ouvert à tous

Adhérent : gratuit

Non adhérent : 5 euros

ALTRUISTE OU EGOISTE LA VRAIE NATURE DE L HOMME

DES PRATICIENS NARRATIFS SE POSITIONNENT SUR DES PERSPECTIVES JOYEUSES

Le positionnement philosophique à partir duquel nous considérons la nature humaine a des conséquences politiques et sociales, et des effets dans les contextes de la thérapie, de la relation d'aide, de l'éducation, de la protection de l'enfance.

C'est à ces conséquences concrètes dans le champ de l'accompagnement  que nous allons nous intéresser pendant cette soirée.

La manière d'accompagner les gens sera différente selon qu'on les amène à composer avec leur nature perverse et égoïste ou à mettre en avant leurs intentions de partage et de coopération et leur souci de l'autre.

 

Une nature humaine égoïste ?
L'homme est un loup pour l'homme, cette idée s'est imposée dans la société occidentale à partir du 17e siècle. Ce n'est pas une idée très sympa pour les loups.

Les théories de Charles Darwin au 19e siècle ont bouleversé la pensée. Quelle est la place de Dieu ? Comment éviter la barbarie si les gens n'ont plus peur de Dieu ?

La lutte pour la survie, issue des théories de Darwin, justifie pour certains la référence à la loi du plus fort dans les relations économiques et sociales.
Freud développe lui aussi une vision de la vie et des relations humaines basées sur l'égoïsme et la perversité.

 

Une nature humaine altruiste ?

Selon le  primatologue Frans De Waal  des caractéristiques qui font notre humanité : le souci de l'autre, la notion d'équité, de justice, de loyauté... sont également propres aux primates non humains.

Dans les années 1990 on identifie le support de l'empathie : les neurones miroirs.

 

Un être humain capable du pire et du meilleur ?

Faute de pouvoir accéder à la réalité de la nature humaine c'est le positionnement des Praticiens Narratifs d'Australie et ce sera peut-être notre conclusion.

 

Des perspectives joyeuses ?

Les idées vivantes qui se développent depuis à peine une vingtaine d'années offrent dans le domaine de la thérapie et des relations sociales en général l'espoir d'appuyer des démarches collaboratives sur des découvertes scientifiques et éthologiques.

22 septembre 2016

20 h - 22 h

Hexafor
1 rue Eugène Varlin
44000 Nantes
(Tram 1, arrêt Gare maritime)

Ouvert à tous

Adhérent : gratuit

Non adhérent : 5 euros

ACCOMPAGNER LES JEUNES EN POSTURE NARRATIVE

Des jeunes de 12 à 25 ans à différents moments de leur vie scolaire sur différents leviers : Orientation, motivation, remobilisation, estime de soi, gestion du stress, absentéisme, décrochage scolaire….

Accompagner en posture narrative c’est être en capacité de donner la priorité aux savoirs, compétences, expériences du jeune. C’est  créer, à l’aide de questions, d’outils spécifiques, un contexte qui permette au jeune de décrire plus richement d’autres histoires de sa vie en accord avec ses intentions, ses espoirs, ses buts. C’est lui permettre d’entrer dans des territoires souvent laissés à l’écart.
Dina Scherrer intervient depuis 2008 dans des collèges et lycées de la banlieue parisienne pour venir en aide aux jeunes souvent en grande difficulté scolaire. Elle se propose de partager avec vous et de vous faire expérimenter sa posture, sa pratique et différentes techniques pour redonner aux jeunes de l’espoir en eux et en leur capacité à apprendre. Redonner aussi de l’espoir à l’encadrement éducatif afin d’étoffer leurs pratiques pour qu’il reste ressource pour ces jeunes.

Dina Scherrer - Coach certifiée, Membre Titulaire de l’EMCC France, diplômée en Ressources Humaines Coaching de l’université Paris VIII, Dina Scherrer est praticienne et enseignante des Pratiques Narratives auxquelles elle s'est formée à la Fabrique Narrative. Dina forme aux Pratiques Narratives à la Fabrique Narrative à Paris. Elle intervient aussi à  l’Université Catholique de l’Ouest d'Angers et chez Hexafor à Nantes. Dans une précédente carrière, elle exerçait des fonctions de direction dans les domaines de la communication et de la publicité. Elle est consultée pour des missions de coaching individuel et collectif en entreprise et pour le coaching d’adolescents en difficulté scolaire. Elle est l'auteure de « Echec scolaire, une autre histoire possible, le coaching au service des jeunes en difficulté", éditions l’Harmattan. www.dinascherrer.com

29 mars 2016

20h à 22h

Hexafor
1 rue Eugène Varlin
44000 Nantes
(Tram 1, arrêt Gare maritime)

Ouvert à tous

Adhérent : gratuit

Non adhérent : 5 euros

 

Siège social
Les Dorides
1, rue Eugène Varlin

44100 NANTES

Tél. 02 40 200 200

contact@pnl-atlantique.org